Manifestation n°16 – 30/10/2021

16ème semaine de mobilisation à Auxerre avec notre association Union des Collectifs du 89 pour la Liberté et les Icaunais : Cortège funéraire symbolisant les valeurs fondamentales de la République qui sont actuellement bafouées par notre gouvernement. Nous, peuple citoyen de France, appelons à un gouvernement respectant la DEMOCRATIE. Nous ne lâcherons rien pour retrouver nos droits et libertés fondamentales. Liberté Égalité Fraternité ont symboliquement été remplacé par le peuple pour le pouvoir au peuple: (Explications dans la suite de l’article)

SOUVERAINETÉ – ÉQUITÉ – SOLIDARITÉ

Crédit Photo Pauline Liberté 89

Retour vidéo de la résistance Icaunaise malgré la pluie (moitié moins nombreux que la semaine dernière)

Par l’assemblée populaire : https://youtu.be/8l6GlSinjsI

-Retour de presse HONTEUX par l’Yonne Républicaine dont la journaliste Tiphaine ne s’est pas déplacée, a publié un article VIDE d’informations et avec une ANCIENNE PHOTO:

https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/actualites/la-mobilisation-contre-le-pass-sanitaire-se-poursuit-a-auxerre-pour-un-seizieme-week-end-consecutif_14037919/

***Arquebuse Préambule de Danielle à propos de l’origine des valeurs de notre République :

Liberté Égalité Fraternité sont les 3 grands principes fondamentaux de la République instaurée au lendemain de la Révolution française de 1789, mettant définitivement à bas la monarchie et son pouvoir absolu sur le peuple, sa folie des grandeurs, son goût démesuré des plaisirs tandis que le peuple réduit au servage et à l’impôt, crevait de faim

Cette république, accouchée dans la souffrance, à l’aube d’un jour nouveau, faisait émerger des idées nouvelles grâce à la Déclaration des Droits de l’Homme.

Le simple individu assimilé hier à du bétail, devenait soudainement un citoyen, doté de droits et de devoirs, reconnu comme un être pensant pourrait désormais s’exprimer, s’affirmer et construire le monde de demain, devenait un homme libre.

C’est ainsi que le 18e siècle fut baptisé le siècle des Lumières.

Par sa pensée, son histoire, sa culture, la France devenait une vitrine pour le monde entier que tant de pays ont enviés.

Crédit Photo Fab

***1er arrêt: Enterrement symbolique de la Liberté, valeur juridique remplacée par la Souveraineté de l’être (explications ci-dessous).

-Poème Liberté, j’écris ton nom, de Paul Eluard, , lu par Martine :

-Résumé de Martine à propos d’un avocat qui porte notre cause jusqu’à l’ONU pour rétablir notre « liberté à travailler et à entreprendre », inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui n’est pas respectée avec la Loi du 5 août portant sur l’obligation vaccinale et le passe sanitaire :

Maître Fortabat-Labatut nous informe de sa procédure auprès du Comité des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies :


Les traités internationaux prévalent sur le droit Français (article 55 de notre Constitution Française).

La « liberté de travail » et la « liberté d’entreprendre » font partie du droit International, qui est actuellement violé. Les juridictions du droit International, comme l’ONU, très sensibles à faire respecter les deux pactes internationaux de 1966 qui protègent les citoyens par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme :

-le PIDCP : Pacte International sur les droits civils et politiques

-le PIDESCP : Pacte International sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels


Les pactes constituent avec la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, « la Charte internationale des droits de l’Homme » : ce sont les 3 textes fondamentaux de protection des droits de l’homme.

Crédit Photo Fab
Crédit Photo Fab

-Discours de Pauline pour comprendre la Souveraineté, d’une puissance supérieure à la Liberté que la République nous offre:

Sont mises à mal actuellement bon nombre de nos Libertés fondamentales :
circuler, travailler, disposer de son corps, se faire soigner etc
Comment retrouver cette Liberté perdue ? Qu’est ce qui est au-dessus de ce droit, une fois qu’on nous l’a retiré ?

Plus fort que cette valeur juridique de la République, il y a la Souveraineté de l’être, dont je vous parle brièvement aujourd’hui !
La souveraineté individuelle fera la souveraineté collective donc cela ne peut commencer que par un réajustement en nous-même. Un réajustement en conscience entre ce que l’on est, ce que l’on veut, ce que l’on choisit et ce que l’on accepte.

Quand, comme actuellement, nos libertés sont piétinées, c’est à notre souveraineté de faire loi. Notre souveraineté c’est notre liberté,non pas juridique et basée sur des textes mais notre souveraineté est inhérente à notre humanité ; c’est le fait d’être dans le plein pouvoir de ce que l’on choisit pour nous, nos corps et nos esprits.

Être souverain, c’est être véritablement Libre.

J’entends beaucoup dire : « oui je suis vaccinée, je n’ai pas eu le choix. »
Ces personnes là, et je le comprends et le respecte, surtout vu la propagande colossale qui a eu lieu, ont abandonné leur souveraineté. Il faut en prendre conscience et se réajuster d’urgence.
Le choix existe réellement, et si vous croyez ne pas avoir le choix (j’ai bien dit croyance) : vous donnez votre consentement à être esclave d’un système qui fait de nous ses marionnettes. Je ne juge pas du tout ici, je mets en lumière qu’il faut absolument allumer nos consciences sur notre pouvoir personnel.


J’invite maintenant à une petite minute de silence pour réinfuser cette puissance en nous, sur ces mots à vous répéter dans vos têtes, dans vos cœurs et dans vos corps pour vous souvenir : Je vous les répète d’abord 3 fois pour que nous nous en imprégnions, afin de construire le monde de demain :

JE SUIS UN ÊTRE LIBRE, JE SUIS UN ÊTRE SOUVERAIN.

-Poème Patria de Victor Hugo, lu par la petite Jeanne:

Là-haut qui sourit ?
Est-ce un esprit ?
Est-ce une femme ?
Quel front sombre et doux !
Peuple, à genoux !
Est-ce notre âme
Qui vient à nous ?

Cette figure en deuil
Paraît sur notre seuil,
Et notre antique orgueil
Sort du cercueil.
Ses fiers regards vainqueurs
Réveillent tous les cœurs,
Les nids dans les buissons,
Et les chansons.

C’est l’ange du jour ;
L’espoir, l’amour
Du cœur qui pense
Du monde enchanté
C’est la clarté.
Son nom est France
Ou Vérité.

Bel ange, à ton miroir
Quand s’offre un vil pouvoir,
Tu viens, terrible à voir,
Sous le ciel noir.
Tu dis au monde : Allons !
Formez vos bataillons !
Et le monde ébloui
Te répond : Oui.

C’est l’ange de nuit.
Rois, il vous suit,
Marquant d’avance
Le fatal moment
Au firmament.
Son nom est France
Ou Châtiment.

Ainsi que nous voyons
En mai les alcyons,
Voguez, ô nations,
Dans ses rayons !
Son bras aux cieux dressé
Ferme le noir passé
Et les portes de fer
Du sombre enfer.

C’est l’ange de Dieu.
Dans le ciel bleu
Son aile immense
Couvre avec fierté
L’humanité.
Son nom est France
Ou Liberté !

Crédit Photo : Isabelle Strougar

***2ème arrêt : Discours de Cyril à propos de l’absence d’Égalité dans notre société/ instaurer pour le monde de Demain le concept d’Équité:

Nous nous sommes réunis pour enterrer nos trois valeurs fondamentales et à
présent, c’est au tour de l’Egalité. Mais comment peut-on enterrer une valeur
comme l’Egalité alors qu’elle n’a jamais vu le jour ? Comment peut-on la mettre
en terre alors qu’elle n’a jamais existé ? Car lorsque je regarde autour de moi,
que je prends du temps pour observer et analyser la société, je ne vois que des
inégalités. Des inégalités sociales, qu’elles soient salariales, de richesses, de
sexes ou encore ethno-raciales.
Aujourd’hui encore, n’y a t-il pas des femmes qui sont moins bien payées que
leurs homologues masculins alors qu’elles occupent le même poste et ont les
mêmes compétences ?
Aujourd’hui encore, n’y a t-il pas des personnes qui se retrouvent victimes de
discrimination sous prétexte que leur nom de famille ou leur prénom ont des
connotations étrangères ?
Et à l’heure actuelle, aujourd’hui même, n’y a t-il pas une partie de la société
qui est mise de côté car elle ne possède pas ce ‘’précieux’’ pass sanitaire ?
Des inégalités, je ne vois que ça.
Ça ne vous rappelle rien ? Le fait qu’une partie de la population soit mise de côté, comme ça ?
Et bien non, détrompez-vous. Je ne fais pas allusion à une période de l’Histoire
en particulier. Je pense à toute notre Histoire. Puisqu’il n’y a jamais eu un
moment dans l’Histoire de l’Humanité, de notre civilisation, de notre pays, où
l’Egalité était présente en tant que valeur sûre et respectée de tous. Le monde
et la société tels qu’on les connaît ont été bâtis sur des inégalités.
Alors il est peut-être temps de mettre ce mensonge en terre, d’aller de l’avant
et de réfléchir à un avenir meilleur. Peut-être est-il temps de remplacer cette
Egalité absente, cette médiocre acceptation de l’autre, par l’Equité.
Car la seule volonté sur laquelle repose l’Egalité, c’est d’offrir la même chose à
tous les gens pour qu’ils puissent s’épanouir et vivre des vies saines. Alors que
l’Equité, quant à elle, repose avant tout sur la volonté de comprendre les gens
pour ensuite leur donner ce dont ils ont besoin pour s’épanouir et vivre des
vies saines. Ces deux valeurs visent à promouvoir la justice, mais la différence
est que l’égalité ne peut être atteinte que si tous les gens partent du même
point de départ et ont les mêmes besoins. Ce qui, dans la réalité de nos vies
respectives, n’est jamais le cas.
Alors mettons cette fausse égalité de côté et commençons à prêter de
l’attention à l’autre, apprenons à écouter et à comprendre. Ce n’est que de
cette façon que nous évoluerons !
Et ici-même, dans nos rangs, dans notre cortège, nous donnerons le bon
exemple à suivre. Tous sont les bienvenus ! Peu importe la couleur de peau, le
sexe, les croyances ou les opinions politiques ; tant que c’est dans le respect,
l’acceptation et la compréhension de l’autre, tous sont acceptés. Qu’ils portent
ou non un gilet jaune !
Nous nous sommes tous rassemblés pour le même combat et c’est en prônant
ces valeurs que nous gagnerons.

Crédit Photo Pauline Liberté 89

-Poème lu par Pauline : L’égalité, de Louis Vibauvier

Le monde est fait d’un tas de gens
Qui diffèrent sur tous les plans:
Des grands, des maigr’s, des p’tits, des gros
Des braves gars et des salauds;
Ya des pauvr’s mecs, des intellos,
Des mistinguett’s et des pas beaux
Et puis des forts et des méchants
Qu’ils soient noirs, jaunes, roug’s ou blancs.
Rousseau avait tort comme il faut
De dir’ qu’on naissait tous égaux:
Les gènes nous différencient
Pour prodiguer tare et génie.

Entre friqués et va-nu-pieds,
Zonards, nantis ou PDG
Quelle nation, quell’ société
Peut nous prôner l’égalité?
Les banquiers sans nul état d’âme,
Capitalistes, la condamnent
Et les politiqu’s à leur guise,
Fourbes, l’insèr’nt dans leur devise .
Les jug’s selon les circonstances
Varient en fonction leurs sentences
Afin que pour le mêm’ délit
L’égalité soit un déni.

Il est jusque dans les cim’tières
Que les hommes se discriminent
Quand les monuments funéraires
Expriment l’orgueil et la frime.
Une simple pierre tombale
Mieux qu’une tombe, un mausolée,
Ou la ‘foss’ commun’ propre aux mânes
Sied le mieux à nos destinées.
Il n’est, c’est vrai, que dans la mort
Seul’ que l’Egalité s’acquiert
Quand tout au bout de notre sort
Chacun de nous n’est que poussière.

***3ème arrêt : Discours de Danielle sur la Fraternité:

Frères de combats, nous sommes nés libres, unis dans le même esprit et animés d’une même force.

Plus que jamais, fraternité et solidarité arborent le même sens, la même logique.

La richesse du cœur n’est pas celle affichée sur votre compte en banque mais bien celle que vous saurez offrir spontanément à celui qui a tout perdu en refusant la soumission.

– Toi, mon frère, privé de travail et sans toit, je lis en tes yeux bien de la peine.

Je ne suis pas bien riche mais qu’importe, je t’ouvre mon cœur et ma maison, entre et assieds-toi à ma table, je te donne un bol de soupe et ma couche pour la nuit.

Demain, tu continueras ta destinée, n’aies pas peur, garde confiance en l’avenir, tu trouveras sans doute quelqu’un qui te tendra la main.

Non, ne me dis pas merci mais rappelle-toi, si à mon tour j’ai besoin d’aide, alors partage avec moi le seul morceau de pain qu’il te reste et nous deviendrons des frères.

-Discours de Pauline sur la Solidarité – L’Unité entre l’Humain et les Non-Humain:

Au-delà de la Fraternité, pour le monde de demain je vois la Solidarité du Vivant Humains et non Humains car tous sur la même planète,
nous sommes le système du Vivant et il ne peut pas être équilibré si l’un vit au profit destructeur de l’autre.
Pour prendre le chemin vers la sortie de la crise générale actuelle, il faut penser en terme de réconciliation, déjà envers soi, envers autrui, notre entourage, nos collègues etc puis un jour
la réconciliation avec un gouvernement juste qui sera redevenu démocratique et transparent.

***Retour à la place de l’Arquebuse:

Pauline:

Pensez bien à parler de notre mouvement autour de vous.

Les soignants suspendus qui souhaitent rejoindre le projet Clip pour le 13 Novembre avec la chanson On est les suspendus, venez me voir, c’est aussi et surtout l’occasion de se rencontrer et de se serrer les coudes.

N'oubliez pas la cagnotte pour les dons aux personnes suspendues sans salaire.

Je vous rappelle d’écrire à nos députés et à nos sénateurs, par mail ou par courrier, avec vos mots pour dénoncer la situation des soignants suspendus dans notre désert médical qu’est l’Yonne svp.

Et pour finir, je rappelle aussi que personne ne peut tout faire – pour nous sortir de ce bourbier – mais que tout le monde peut faire quelque chose !!!

Unis nous resterons forts et Libres;

SOUVERAINETÉ - ÉQUITÉ - SOLIDARITÉ






****Discours de Pauline de la semaine précédente:

Bonjour,

Je vous remercie profondément vous le noyau de résistants à Auxerre, d’être toujours présents ici cette place pour créer du lien, se rencontrer, faire entendre nos voix et partager nos forces . Plus que jamais au sein de notre France aux libertés meurtries, il est important de rester unis et concentrés sur nos souhaits concernant cette lutte pour un retour à la démocratie.

L’Union des Collectifs du 89 pour la Liberté - UCL89 association citoyenne apartisane et indépendante qui œuvre de façon déterminée pour la réappropriation de nos droits et de nos libertés fondamentales par le retrait du passe sanitaire et de l'obligation vaccinale. nous sommes déterminés à retrouver un gouvernement juste et démocratique, sans conflits d’intérêts.
 • nous dénonçons aussi l'instrumentalisation des grands médias devenus clairement la presse de propagande gouvernementale.
 • nous rejoignons le soulèvement populaire lié à l’augmentation du prix du carburant, du gaz et de l’électricité.
 • nous dénonçons l’absence coupable d’une grande majorité de nos élus, représentants du peuple lors des dernières sessions parlementaires.
 • nous dénonçons la non levée des brevets sur les vaccins et bien sûr nous demandons , dans notre détermination habituelle sans faille et forte de notre unité Icaunaise dans ce combat, le retrait pur et simple du passe sanitaire et de l'obligation vaccinale

Je rappelle et vous invite très fortement, avec vos propres mots à écrire par courrier ou par mail à notre sénatrice Dominique Verien à Auxerre pour agir au maximum sur sa prise de position au Sénat le 29 Octobre.

Aujourd’hui samedi 23 Octobre 2021 nous axons notre mobilisation sur la culture, notre cortège voulait viser les lieux culturels interdits d’accès aux personnes n’ayant pas de passe, nous dénonçons cette discrimination infâme
NEANMOINS
la préfecture d’Auxerre une fois de plus comme chaque semaine nous mets des bâtons dans les roues, ils nous rendent la tache de plus en plus difficiles en nous interdisant de plus en plus de rues en ville, rue Joubert, rue de Paris, la bibliothèque, le théâtre etc, nous avons RDV avec la sous prefete début novembre, nous allons bien sûr encore nous battre pour notre droit à manifester et notre liberté d’expression
-aujourd’hui donc nous allons passer à l ARS, à la préfecture puis au muséum d histoire naturelle et terminer au cinéma. Les prises de paroles s’alterneront avec des entrevues artistiques de l’antenne Culture d’Auxerre et du Cercle Culture de RIVA (ReinfoCovid Vezelay Avallon)

...


Discours de Pauline devant la Préfecture:

En préambule je dirais que nous vivons véritablement un moment historique à travers cette période de crise que connaît la France, crise manifestement bien plus politique que sanitaire. En effet, les masques tombent et les crapules sont de plus en plus dévoilées au grand jour.

« Si la crise était sanitaire, on embaucherait des infirmières et non des vigiles. »

Le cadre juridique de l’état d’urgence sanitaire et le passe ont été voté à l'assemblée nationale et seraient repoussés jusqu’en juillet 2022, mais nous devons attendre la fin des sessions parlementaires pour en savoir davantage. Espérons que le Sénat ne laisse pas cela se produire. Des amendements devraient avoir lieu vu la quantité d’oppositions au gouvernement concernant la prolongation de ces mesures multi-liberticides.

Je rappelle que M. Olivier Véran avait dit devant les députés à l’Assemblée Nationale le 25 juillet que jamais jamais jamais le passe sanitaire serait prolongé au-delà du 15 novembre
je rappelle également qu’il nous avait assuré que jamais la vaccination deviendrait obligatoire
il vient aussi avant-hier de mentir ouvertement en annonçant qu’il n’y avait pas décès déclarés suite aux vaccins alors que nous pouvons voir sur le site de l’ANSM pour la France qu’il y en a 907.

-l’accès à l’hôpital devenu payant depuis le 15 oct avec le passe obligatoire et les tests devenus payants (pour les non vaccinés uniquement je le rappelle !!!) : rupture historique dans notre pays en ce qui concerne l’accès aux soins

-médecins, dentistes, kinés, sage-femme n’ont pas le droit de prendre un remplaçant même s’il est vacciné!!!

-rupture démocratique délirante si le passe est demandé pour aller voter!!! il faut se réveiller !!!

-il existe un gros problème de proportionnalité actuellement entre la situation sanitaire réelle du covid19 et les mesures légiférées et exécutées par notre gouvernement. Attention au régime totalitaire qui se met en place depuis mars 2020. Tout au long de son quinquennat, M. Macron a utilisé et utilise la « procédure accélérée » au Parlement pour toutes les lois qu’il fait passer. Cette procédure permet de moins bien prendre le temps de légiférer et pourtant avec lui, c’est devenu la NORME !!! La Démocratie est morte avec ce président, qui d’ailleurs outre – passé la légalité de ses fonctions quand il a annoncé le 23 Mars 2020 : « Nous sommes en guerre ». Une telle annonce n’est pas de son ressort.

Aussi, depuis plusieurs mois il y a des discussions visant à la mise en place du vote par correspondance, le vote par anticipation, le vote électronique , procédé de vote supprimé pour cause de fraude en 1975 en France, aux pays bas en 2008, aux États-Unis en 2020 on sait très bien ce qui s’est passé

-1ere fois de l’histoire que des élections présidentielles vont avoir lieu sous un régime d exception !!! (si l’état d’urgence sanitaire est prorogé jusque fin juillet 2022 comme le gouvernement le souhaite).

Tout cela nous amène à une grande vigilance !!! Car après nos multiples expériences d’ordre et contre-ordre du gouvernement ou leur multiples mensonges, s’ajoute des possibilités de fraudes absolument mise en lumière, la situation est absolument ubuesque lorsque nos libertés sont bafouées pour des choses aussi simples que prendre un café en terrasse, prendre le train, se faire soigner, aller au cinéma ou même de pouvoir travailler ! Alors que certains pays du Nord s’en sortent parfaitement sans confinement, sans passe ni obligation vaccinale ! Les mesures ne sont clairement pas sanitaires, il y a réellement de quoi se poser des questions et douter profondément du régime devenu autoritaire actuellement en France. Il faudra que Justice soit faite, les criminels, les fraudeurs, et les conflits d’intérêts n’ont rien à faire dans notre Gouvernement, ils devront payer pour avoir asservi le peuple dans un but purement lucratif et malveillant. Il faudra obtenir la levée des brevets aussi.

Et si un médecin doit fournir un certificat médical vierge, alors un élu ou un membre du gouvernement AUSSI !

La valeur EGALITE de la République est un DROIT qu’il nous appartient de faire appliquer.

Si le Conseil Constitutionnel valide la prolongation du passe (qui est anti-constitutionnel) , il faudra qu’il soit dissout.

Il faut réaliser qu'ils ont légiféré pour une loi jusque fin juillet 2022, soit même après la fin du quinquennat actuel, c’est très grave !!! Le parlement parle de chèque en blanc donné au gouvernement.

Autre coup de gueule :

Les médias sont carrément devenus l’agence de presse gouvernementale , des agences de propagande avérées, nos libertés et nos droits sont profondément bafoués et ils n’en parlent pas !!! Ils cachent aussi les effets secondaires des vaccins.

On ne peut impunément laisser ainsi nos valeurs être bafouées, ce qu’ils font d’ailleurs avec une facilité déconcertantes. Nous devons continuer de nous réunir, nous informer correctement et nous battre pour les droits que nous avons acquis en naissant.

Malgré tout, seule une petite partie de la population réalise vraiment tout ce qui se passe actuellement, c’est l’incompréhension de la passivité et l’inaction des Francais -sûrement déjà beaucoup trop endoctrinés - non seulement cela face à toute cette décadence multi liberticide mais aussi immobilisme face à l’augmentation du gaz, de l’électricite et du carburant. Je trouve le manque de réactivité des Français très inquiétant. Mais nous à Auxerre nous continuons d’être unis et debouts, le point levé face à la Macronarchie, continuons de rester forts et soudés ensemble tous les samedis !!! Et tout le reste de la semaine car je rappelle qu’il n’y a pas de petites actions !!! Cette situation absolument folle doit prendre fin !!!

Je rappelle que face à un problème personne ne peut tout faire mais tout le monde peut faire quelque chose.


Merci à tous !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s