Manifestation n°17 – 06/11/2021

17ème samedi de mobilisation à 14H Place de l’Arquebuse à Auxerre pour le noyau de résistants Icaunais toujours aussi déterminé à retrouver ses droits et libertés fondamentales. Environ 238 personnes se sont rassemblées au lendemain de la prolongation du passe sanitaire jusqu’en juillet 2022. Certains d’entre nous étaient absents pour soutenir la réunion COP26 sur le Climat au niveau des quais, qui avait lieu en même temps.

Les manifestations sont un point de convergence qui permet aux citoyens de se rencontrer, de s’informer, de créer du lien et d’organiser des actions. Bien sûr aussi, de faire entendre nos voix et tenter de réveiller nos concitoyens, tout en affichant bien clairement qu’une opposition citoyenne existe face à la loi du 5 Août et sa prolongation avec la loi Vigilance Sanitaire. Le gouvernement joue aussi bien avec les mots qu’avec nos vies quotidiennes et nos nerfs.

Grâce à notre -troisième- RDV à la Préfecture avec la directrice de cabinet du préfet, le chef de police etc… nous avons pu emprunter des rues que l’on nous interdisait auparavant. Ainsi, le cortège a été autorisé à emprunter des rues plus en visibilité comme la rue du pont ou le passage devant les brasseries des quais comme il a pu rejoindre le palais de justice pour la première fois depuis 3 semaines. Comme à l’habitude, différentes prises de paroles ont eu lieu (cf ci-dessous), et nous vous appelons à continuer de venir vous exprimer au micro, ou nous proposer toutes sortes d’initiatives.

Le mouvement s’installant désormais dans la durée avec l’échéance de juillet 2022, nous devons tous ensemble réfléchir sur la forme que nous souhaitons adopter pour la suite de nos rassemblements. N’hésitez pas à nous envoyer vos idées et à participer à ce projet.

Retour Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=PytUFzFoCEc

Retour Presse Yonne Républicaine (belle amélioration comparé à la semaine dernière) : https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/actualites/mobilisation-contre-le-pass-sanitaire-plus-de-200-personnes-dans-les-rues-d-auxerre_14041094/

Crédit Photo Pauline Liberté 89

« Si la crise était sanitaire, on embaucherait des infirmières et non des vigiles. »

***

Pauline Place de l'Arquebuse :

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes l’Union des Collectifs du 89 pour la Liberté, une Association Loi 1901 apartisane et indépendante. C’est un mouvement des citoyens Icaunais résistant et luttant pour le retrait du passe de la honte et de l’obligation vaccinale.

Je vous rappelle que notre association a un site internet ressource crée tout début août dernier et mis à jour très régulièrement :
www.liberteegalitefraternite89.fr

Nous fonctionnons par système d’antennes pour organiser la lutte, vous pouvez venir nous voir ou nous écrire, toutes les infos sont sur le site mais je rappelle les antennes existantes, les réunions ont lieu chaque semaine : antenne action de terrain, antenne juridique, soignants, soutien/entraide, culture, levée des arches permaculture et monnaie libre, covoiturage… Pour vous inscrire à la mailing générale, écrivez-moi directement: pauline89@protonmail.com

Si des soignants suspendus veulent encore rejoindre le projet Clip, ce n’est pas trop tard, venez me voir aujourd’hui, des représentations auront lieu devant l'ARS, devant la Mairie, devant la Préfecture et devant l'hôpital.

Lundi prochain 8 Novembre à 19H à l’espace Racine, il y aura la réunion du groupe de paroles pour les professionnels suspendus. Ces moments sont précieux pour nous rencontrer, échanger et surtout se soutenir à tous niveaux.

***

Comme vous le savez, hier,le gouvernement a mis le Parlement à genoux et le projet de loi Vigilance sanitaire a été voté ! Voilà comment 122 députés (dont 144 de la LREM ou du MoDem) conditionnent la vie quotidienne des Français ainsi discriminés et privés de leurs libertés fondamentales. Même pas la moitié des députés étaient présents ! Je n’ai pas trouvé notre député Guigui M. Guillaume Larrivé dans la liste… à quoi le paye t on ? N’est il pas censé nous représenter, lui ainsi que les centaines d’absents ? Où est la voix du peuple ici ?

La prolongation du cadre légal de l’état d’urgence sanitaire et le pass sanitaire ont été prolongé jusqu’au 31 Juillet 2022 par l’assemblée nationale malgré l’opposition tranchante du Sénat qui avait carrément rejeté cette proposition de loi. Cette période d’application enjambe donc les élections législatives et présidentielles tout en donnant un chèque en blanc au prochain président.

À savoir aussi qu’il y a dans cette loi un élément violant fondamentalement le secret médical puisque les chefs d’établissements scolaires auront accès au carnet de santé pour connaître le statut vaccinal de ses élèves qui seront ainsi de surcroît discriminés selon leur état de santé.


Les parlementaires ne comptent pas en rester là et sont en train de saisir le Conseil Constitutionnel afin que l’inconstitutionnalité de cette loi proposée par notre président soit démontrée. J’ai mis ce matin sur notre site internet le recours en question qui fait 7 pages, il est dispo aussi sur le site dejavu.legal que je conseille fortement. (dispo en téléchargement au bas de cette page avec les autres bonus).

Nous connaissons tous déjà l’opprobre qui couvre notre Conseil Constitutionnel mais offrons-nous patience et espoir, et attendons la semaine prochaine prochaine pour savoir comment il va se prononcer.

Je rappelle que cette loi a emprunter, à la demande de M. Macron un parcours législatif accéléré (c’est le recours aux ordonnances), alors que cette procédure à la base est une mesure exceptionnelle puisqu’elle offre beaucoup moins de temps de discussions pour légiférer.



Pauline devant ARS :

Nouvelle fraîche: je rappelle que je suis CD à Auxerre, interdite d’exercée et que mon remplaçant même vacciné n’a pas le droit de me remplacer non plus. Par chance, lors d’une inauguration cette semaine Laurent mon remplaçant a pu discuter de cette histoire avec Guigui et celui-ci a été touché et va en parler directement de visu avec M. Véran Mardi prochain !

Au Canada, le gouvernement a renoncé à l’obligation vaccinale aux travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux.
Ils auront donc un dépistage obligatoire à réaliser 3 fois par semaine.
Leur ministre de la Santé a déclaré : « Le réseau ne peut pas se passer de personnel non vacciné », bien qu’ils ne représentent que 3 % des employés du réseau de santé, leur absence brisé la continuité de trop de services. A quand le tour de Véran ?
Belle victoire sachant que leur 1er ministre François Legault en septembre avait tout de même déclaré : Moi si j’étais patient dans un hôpital, je n’accepterai pas qu’une infirmière non vaccinée s’approche de moi ».

Pour finir, je vous partage ce que l’on apprend dans le Livre « La Mafia d’Etat », de Vincent Jauvert, qui a aussi écrit « Les intouchables d’état, bienvenue en Macronie » » et « Les voraces ».

En France, il existe 600 hauts fonctionnaires qui sont mieux payés que le président de la République. Un haut fonctionnaire a à la fois une fonction publique, politique et est à la tête d’une grande entreprise privée. Depuis l’élection de Macron, jamais cette caste n’a été aussi puissante et aussi riche.
Et devinez qui parmi ces hauts fonctionnaires est celui qui est le mieux payé ? Les directeurs d’Agence Régionale de Santé.
Souvent ils sont aussi Conseiller d’état ou des inspecteurs des finances.

Il existe un réel fossé, un immense gouffre entre ces personnes et nous les peuple, et c’est pourquoi aujourd’hui je dénonce cela ouvertement, ça doit être su !

***


Devant la Préfecture :

-Pauline : lecture du courrier/réponse de notre sénatrice Mme Dominique Vérien

- discours de Philippe, de l'antenne action, contre la vaccination des enfants :

Bonjour,

je m’appelle Philippe, je fais partie de l’Antenne Action du collectif et pour faire concentré, j’ai 70 ans et 9 petits-enfants.

Résumé sur les mineurs de 5 à 17 ans :

Ils sont très peu touchés par le covid et en termes de décès ou de formes graves, seuls ceux ayant des problèmes de santé majeur peuvent présenter un risque.
Il apparaît donc impossible de calculer une balance bénéfice/risque d’une injection tant l’avantage de ce “médicament” est proche de 0 et le système immunitaire de cette classe d’âge semble suffisamment adapté et robuste pour se tirer facilement d’affaire, voir même de collectionner quelques lymphocytes mémoires pour le prochain tour.
D’un côté, nous avons donc un avantage qui n’existe pratiquement pas pour cette classe d’âge concernant l’injection ARN messager et de l’autre, nous avons à mesurer et prendre en compte les risques pris par celle-ci ( l’injection) par l’ensemble des décès et des effets indésirables post-injection dont bien entendu les myocardites, sans oublier les conséquences éventuelles moyen et long terme des thromboses et surtout des micro-thromboses.

Vous comprenez donc l’inquiétude et le questionnement légitime du grand-père que je suis de voir piquer mes petits-enfants, d’accepter un véritable sacrifice d’autant plus inutile que plus de 80% des plus de 18 ans sont déjà injectés, et que le faux espoir de voir ces petits nous contaminer est d’autant plus ridicule que cette injection en phase d’expérimentation ne protège pas des contaminations.

Aussi nous sommes tombés d’accord au sein de l’Antenne Action pour faire une des priorités de ce combat auquel il faudra essayer d’agréger d’autres collectifs ou associations afin de tenter de convaincre les familles de refuser ce piquage (ou a minima de le reporter jusqu’à la connaissance définitive des données de phase 3 ou d’attente d’autres alternatives.) avec un produits non définitivement éprouvé et dont la lisibilité sur le moyen et long terme est carrément inconnu, du fait même, de la rapidité de son autorisation de mise sur le marché (et de ce fait conditionnelle), alors que son passif court terme est déjà suffisamment lourd et inquiétant, et je ne parle même pas des conditions d’acquisitions des données dont on parle ces derniers jours, ni même des données de cohorte par le fabricant lui-même ayant servies à son AMM conditionnelle concluant surtout à leur propre ignorance, ni même des inquiétudes de notre propre HAS (Haute Autorité de Santé) sur ces piquouses expérimentales et leur impact sur notre système immunitaire…

Pour les mineurs, le covid ne menace quasiment pas nos enfants, l’injection de ces produits expérimentaux, eux : OUI.

Une partie de notre plan d’action sur ce sujet est maintenant établi et nous vous proposons de nous rejoindre afin que nous soyons plus nombreux dans cette antenne compte-tenu des absents chaque semaine étant donné nos autres activités, engagements et contraintes personnelles et aussi de la nécessité du nombre dans certaines actions prévues.

N’hésitez pas de nous faire part de vos idées, des messages des formes et destinataires de nos possibles actions.
La vérité avance, certes à petits pas, mais les données accumulées sous le tapis en particulier par le péché d’omission commencent à se voir.
Merci à tous.

Pour nous rejoindre : antipass89action@tutanota.com




- lecture par Pauline, passage livre Le chemin de l’espérance de Stephane Hessel et Edgar Morin 2 bien grands hommes inspirants :


***

Devant Palais de Justice :

*Discours de Eve : INDIGNEZ-VOUS ! Exigeons le retour à la leur poste des professionnels suspendus !!! Appel à écrire des lettres en ce sens à l'ARS, aux Ordres, aux maires, aux préfets, aux communautés de commune etc... S O S ...

*Discours de Danièle :


***

Retour Place de l'Arquebuse

Intervention de Pauline:

Interview du Docteur en Droit, Avocat Maître Fortabat – Labatut
Youtube : 1er référé-suspension la décision vient de tomber ! Lire et juger 400 pages en moins d’une journée

Un échec, une lutte,
Un échec, une lutte,
Un échec, une lutte,
Et au bout la Victoire.
Mao Tze Tong

et Churchill disait : "Nous irons de défaite en défaite jusqu’à la victoire."

Le Conseil d’État a été saisi avec une action judiciaire administrative contre l’obligation vaccinale des soignants. Le référé-suspension a été jugé et rejeté en moins d’une journée alors qu’il faisait environ 400 pages (145 pages de mémoire et plus de 60 PJ) dont des données primordiales internationales et authentiques.
Pourtant, la Loi du 5 août est anti-constitutionnelle et le combat ne fait que commencer.

Le Conseil d’État a des obligations : par exemple, il a la prérogative de prendre soin de la population au regard du point 11 du Préambule de la Constitution de 1946.
Les vaccins sont de nouvelles formes de thérapies géniques utilisant des molécules dites « innovantes » et les AMM ne sont que conditionnelles. Il s’agit ici de technologies de pointes en voie d’expérimentation.
La motivation faite par le Conseil d’État est – comme on le dit la Cour de Cassation – un « simulacre de motivation » (terme juridique).

Ici, la situation est très grave: Soit le Conseil Constitutionnel n’a pas lu ce référé-suspension, soit il ne VEUT PAS en tenir compte, malgré le dossier sûr et documenté qui a été fourni. Donc Maître Fortabat-Labatut continue ses démarches mais cette fois auprès des Juridictions Internationales car je le rappelle l'article 55 de notre Constitution stipule que le droit international est supérieur au droit Français ! =)
Crédit Photo Fab

Discours de Danièle:

-Groupe Facebook : Anti Pass Sanitaire – 89 :

https://www.facebook.com/groups/141796951396344/

-Groupe Telegram : Liberté de choisir – 89:

https://t.me/joinchat/YLNDH5dv3MNjNWNk

« On est là,
On est là!!!
Nous le peuple on se réveille
Et on est là !!!
Point levé pour la Liberté
Debout pour la vérité
Nous on est là !!! »

(Si besoin de covoiturage : antennecovoiturage89@protonmail.com – ou de logement : leveedesarches89@protonmail.com )

Comme toujours, nous vous attendons avec votre bonne humeur et votre détermination pour montrer au gouvernement que nous ne renoncerons pas.
Nous continuerons de nous opposer au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale en en demandant le RETRAIT pur et simple.

Venez nous rejoindre avec vos plus belles pancartes, vos banderoles et vos slogans pour une manifestation dans la bienveillance et la joie d’être ensemble, unis dans l’Yonne et réunis à Auxerre, notre préfecture. APPORTEZ DE QUOI FAIRE DU BRUIT !!! Tambours, instruments, sifflets, corne, casserole, cloches, etc !!!

L’intelligence collective à l’œuvre dans le 89:

Nous fonctionnons avec un système d’antennes pour organiser les actions et les échanges au niveau départemental. Rejoignez-nous !

-Actions de terrain : antipass89action@tutanota.com
-Covoiturage : antennecovoiturage89@protonmail.com
-Culture/Animation : antenneculture89@protonmail.com
-Éducation : Isabelle PotIsabelle@protonmail.com
-Information/Communication : Adrianis antennecommunication89@protonmail.com
-Juridique : Fanny antennejuridique@protonmail.com
-Levée des arches, permaculture et monnaies libres : leveedesarches89@protonmail.com
-Organisation : Cyril antipass89@tutanota.com, Pauline ucl89@tutanota.com et Fanny orga.ucl89@tutanota.com
-Soignants et lien inter-collectif : Pauline ucl89@tutanota.com
-Soutien/entraide : Catherine et Cyril AntenneSoutienAuxerre@protonmail.com
-RéinfoCovid :
Avallon-Vezelay reinfocovid-vezelay-avallon@protonmail.com
Nièvre reinfocovid.58@protonmail.com
Sens RnL.reinfo.nord.89@protonmail.com

Loiret reinfocovidloiretah@protonmail.com

Si vous souhaitez agir: imprimez, tracter et/ou afficher, tout est disponible en téléchargement ici : https://liberteegalitefraternite89.fr/affiche-manif/

Nos manifestations ont une dimension citoyenne et unitaire, les affiliations visibles politiques et/ou syndicales ne sont pas acceptées au sein du cortège. Merci de respecter le caractère familial et citoyen de nos rassemblements en évitant de distribuer des tracts non liés au mouvement.

Continuez de résister et de venir aussi nombreux,

Car c’est ensemble que nous vaincrons

c’est dans l’unité et la détermination que

nous retrouverons nos LIBERTÉS !!!

Merci infiniment à tout un chacun !

Les petits bonus :

-Vidéo Olivier Véreux et ses contradictions: https://www.facebook.com/estcequecemondeestserieux/videos/595879821565606

-Fichier bien fourni pour comprendre la crise sanitaire et surtout politique covid19: à télécharger ci-dessous :

-Argumentaire juridique Document PDF de 11 pages contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale :

-Le recours juridique des Parlementaires qui saisissent le Conseil Constitutionnel au sujet de la loi Vigilance sanitaire pour démontrer son inconstitutionnalité :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s