Manifestation n°6 – 21/08/2021

Communiqué – semaine #06

Pour cette 6ème semaine de mobilisation pour le retrait du pass sanitaire, c’est quelques 800 personnes qui se sont réunies à Auxerre, ce samedi 21 août 2021.

Afin de patienter le temps de tous se réunir, plusieurs manifestants ont réalisé des fresques humaines en inscrivant avec leur corps des revendications géantes.14 volontaires ont écrit « Liberté », slogan unitaire de la mobilisation, puis c’en est 40 autres qui ont inscrit « Non Pass Sanitaire ».

Quelques prises de parole ont rappelé les fondamentaux du mouvement en terme de réappropriation citoyenne des emblèmes de notre démocratie, que sont le drapeau français et La Marseillaise, ainsi qu’au sujet de l’unité souhaitée entre les différents statuts vaccinaux de chacun. Le cortège s’est ensuite mis en route vers le Palais de Justice, pour de traditionnels discours sur les marches. Enfin, la manifestation s’est poursuivie en direction de la polyclinique dans un élan de solidarité envers les soignants. Les dernières prises de parole ont eu lieu devant la clinique privée, permettant à son personnel de voir la mobilisation de soutien devant leur établissement. L’application du pass sanitaire dans les lieux prodiguant des soins y a été également fortement dénoncé. La manifestation s’est, comme à son habitude, déroulée sans heurts avec un esprit joyeux et déterminé.

Le retour libre en longues files sur les trottoirs, vers le point de départ, a permis aux automobilistes de voir les reliefs de ce rassemblement et de manifester leur soutien par des coups de klaxon et des signes d’approbation.

Prochain rendez-vous, même heure, même endroit : 14h, place de l’Arquebuse, Auxerre, direction l’hôpital cette fois. Pour le retrait du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale !

Afin de préserver la dimension citoyenne et unitaire de cette mobilisation, les affiliations visibles politiques ou/et syndicales ne sont pas souhaitables au sein du cortège. Merci de respecter le caractère familial mais citoyen de nos mobilisations sans y distribuer des tracts non liés au mouvement.

Collectif Anti Pass Sanitaire – 89

Vidéo récap de la manif : https://www.youtube.com/watch?v=XEF2rOsHDhk

Merci à Fanny pour ses vidéos et à Nicolas Neyens pour ses super photos ! 😉

Devant la polyclinique: https://www.youtube.com/watch?v=1OEcd4lfZXw

Discours de Danièle : https://www.youtube.com/watch?v=UX8x4dkD3I4

Discours de Jacques bien remonté devant le Tribunal: https://www.youtube.com/watch?v=GcqKJgu0QIk

Fresque humaine: Non pass sanitaire:

Discours de Danielle :

« Aujourd’hui encore, nous sommes dans la rue pour nous soulever contre cette infamie fomentée par
les gouvernants et les puissants de ce monde sans conscience, ils sont froids et indifférents à
l’égard de leur peuple ; ils nous méprisent.

Cette loi totalement antidémocratique et antisociale démontre tellement d’incohérences qu’elle en
devient autoritaire et dévastatrice de nos droits et libertés. Un passeport est réservé aux personnes qui partent à l’étranger et non pour devenir étranger en son pays.
Comment peut-on expliquer que certaines castes de la société, comme le Président de la République
lui-même, les parlementaires et sénateurs, le 1er cercle ne soient pas vaccinés ?
Craindraient-ils pour leur santé ?
Comment peut-on expliquer que les restaurateurs soient tenus de contrôler la clientèle et que les
restaurants routiers en soient dispensés ?
Comment peut-on expliquer que M Macron puisse imposer aux personnels soignants de se faire
vacciner sous peine de licenciement alors qu’au printemps 2020, ils ne disposaient d’aucune
protection et que certains étaient obligés de travailler alors qu’ils avaient contractés le COVID
Comment peut-on en être arrivé à interdire l’accès à l’hôpital public et refuser d’apporter des soins
aux patients non vaccinés
Grâce aux médias indépendants, on apprend que ce brave M Bayrou, maire de Pau et directeur d’un
EHPAD à Bayonne licenciera dès septembre les infirmières qui refusent l’injection maudite et les
remplacera par des élèves infirmières non diplômées mais vaccinées

La semaine dernière, une foule considérable faisait la queue devant la boutique du PSG sur les
Champs Elysée, pour acheter le maillot d’un grand joueur de foot, je voudrais que les autorités de
ce pays nous expliquent pourquoi le passe n’était pas obligatoire alors que juste à côté, il y a un
cinéma où l’obligation est de mise.
Comment peut-on croire ce que les journalistes racontent sur l’hécatombe en Martinique alors que
c’est faux et seul le matériel leur manque. Il est inutile de leur envoyer des soignants métropolitains
vaccinés !
Dans 3 semaines, ce sera la rentrée scolaire et je suis atterrée à l’idée de savoir que les collégiens et
lycéens, nos enfants et petits-enfants pour la plupart, devront se faire injecter ce produit dangereux
sous peine de se voir refuser l’accès à leur établissement
Comment des parents pourraient-ils répondre à un tel dessein funeste et que l’avis parental ne sera
pas respecté ?
Pas une mère serait capable de donner la vie de son enfant en échange d’un tel stratagème morbide,
cet enfant qu’elle a porté en son sein et mis au monde, la chair de sa chair auquel elle consacre
toutes ses attentions
Et pourtant, les médias annoncent d’ores et déjà que des vaccinodromes seront mis en place devant
les collèges et lycées et que des sorties déguisées sous forme d’ateliers seraient mis en place au seul
but de leur injecter ce produit de la honte. Comment pouvons-nous vivre de telles atrocités ?
Comment est-il possible de revivre un tel drame après avoir connu 2 guerres au cours du 20è
siècle ? Je vous le demande
Mais qu’est donc devenu ce pays de libertés, de pouvoir choisir en son âme et conscience ce qui est
bien ou mal pour chacun de nous ?
Et on nous avait pourtant dit « Plus jamais ça »
Avant, on se vaccinait pour lutter contre une maladie, c’était une mesure de santé publique
Aujourd’hui, nous sommes manipulés, instrumentalisés par un système médiatique mafieux au
service du pouvoir nous vantant le bienfait de cette thérapie génique, au seules fins utiles de nous
contrôler voire même nous détruire
Comment est-il possible d’organiser au niveau mondial un plan aussi machiavélique ?
Oui, nous sommes en guerre non pas contre le virus mais contre cette politique de destruction des
peuples, de ces coutumes, de ces valeurs
C’est une guerre bactériologique ELLE EST LA 3e GUERRE MONDIALE

La raison du plus fort est toujours la meilleure nous disait La Fontaine et le plus fort, c’est le
peuple parce que nous sommes toujours plus nombreux.
Nous devons lutter pour regagner notre liberté.
Sans condition aucune, exigeons le retrait de cette loi.
Mobilisons-nous pour nos enfants, ces hommes et ces femmes de demain qui assureront l’avenir de
notre pays
A ce propos, je m’adresse aux pompiers et policiers qui sont en 1ere ligne et savent ce qui se
passe ! Eux aussi ont une famille et des enfants, rejoignez-nous !
Nous combattrons cette infamie de toutes nos forces car nous voulons rester libres !
Ils ne pourront jamais contrôler un peuple qui se révolte ! »

https://www.facebook.com/media/set/?vanity=nicolas.neyens.7&set=a.4720661804655771

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s